Des voyages pour des photos

Pendant tout le mois d’août, un étudiant en Techniques de comptabilité et de gestion, Kevin Philibert, est parti en Islande avec un ami dans le but de photographier le pays. Il a pris plus de 10 000 photos. Ses 10 préférées ont été accrochées dans le hall d’entrée du cégep en mars.

Par Louis-Philippe Anctil

Ayant pour but de prendre des photos sans public, Kevin se déplace aux endroits propices aux bons moments. «On y va tôt le matin ou tard le soir pour qu’il n’y ait personne sur les photos. On fait beaucoup de route, on dort l’après-midi et ça arrive qu’on dorme dans la voiture», affirme-t-il.

«Le fait de ne voir qu’une seule personne sur la photo crée chez celui qui la regarde le besoin de se mettre à sa place.» Sur ses photos, il est possible de ne voir qu’une seule personne ou encore de ne voir que le paysage magnifique.

Pendant tout le mois d’août, Kevin Philibert, étudiant en Techniques de comptabilité et de gestion, est parti en Islande avec un ami dans le but de photographier le pays. Il a pris plus de 10 000 photos. Ses 10 préférées ont été accrochées dans le hall d’entrée du cégep en mars.

ITINÉRAIRE

Kevin Philibert planifie ses voyages surtout avec l’application Instagram. «Je regarde les photos des endroits où je pourrais aller. Je les imprime et les colle dans mon scrapbook, explique-t-il. Comme ça, arrivé là-bas, j’ai l’angle avec lequel je veux prendre ma propre photo.»

L’étudiant en comptabilité ne veut pas faire carrière comme photographe. Il affirme que ce n’est qu’un passe-temps. «Le but est de couvrir les frais. Si je les couvre complètement, ça fait mon bonheur. C’est avant tout pour financer mon voyage, mais je ne fais pas d’argent avec mes photos pour le moment. C’est rare les gens qui réussissent à vivre de ça. C’est trop insécurisant pour moi, je préfère avoir un revenu stable.»

PROCHAINE DESTINATION

l’Islande n’était pas son premier voyage de photos. En effet, il a été en Inde, deux fois en Californie et au Costa Rica. À chaque fois, ce n’était que pour un seul mois. Il indique que son prochain voyage cet été sera à Bali et durera 3 ou 4 semaines. «Ça me laisse le temps de me mettre dans l’ambiance du pays.»

Pour voir la version virtuelle de l’expo de Kevin Philibert sur l’Islande, c’est ICI. Pour ceux qui sont curieux de l’Islande, Ô Courant a envoyé 10 journalistes là-bas en juin 2018 pour produire un dossier spécial sur le pays : ICI.

Aime Ô Courant sur Facebook !

Abonne-toi à Ô Courant !

Abonne-toi à la balado de Ô Courant !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.