Nuit d’encre: Strophes de chansons

Le 2 novembre, de 17 h à 1 h du matin, des étudiants de tous les programmes se sont réunis pour le plaisir de la création littéraire lors d’un événement nommé Nuit d’encre. Voici un texte de Mohamed Adam Kamal, qui a dû écrire des strophes de chansons en suivant les consignes de Mathieu Lippée.

Redessinant les esprits sans retracer les idées

« Redécouvrant » des récits déjà cent fois repompés

Contentant de vieux aigris en ressortant leurs grimoires

Laissant passer les grands cols, toujours en quête de gloire.

C’est l’ombre du monde des écrits, bien souvent oubliée,

Celle où finissent les histoires les moins bien racontées,

En cela la vie est plus belle, car elle ne triche pas,

Tu peux y laisser des traces en gardant bien la foi.

Nuit d’encre: Twittérature

Nuit d’encre: Lettre d’excuses

Nuit d’encre: Histoire dans une pièce

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.