Nuit d’encre: Twittérature

Le 2 novembre, de 17 h à 1 h du matin, des étudiants de tous les programmes se sont réunis pour le plaisir de la création littéraire lors d’un événement nommé Nuit d’encre. Voici quelques propositions de twittérature pour se réchauffer avant les ateliers.

Mohamed Adam Kamal: Elle ne vit ni la fenêtre ouverte ni le couteau manquant : elle n’eut pas le temps d’atteindre la première et retrouva le second dans son dos.

Maude Jasmin: Je l’ai vu marcher sur cette rue, je ne l’ai jamais revu.

Paul Vézina: Un matin, Adam s’est levé en oubliant sa propre existence. Il disparut donc et cessa d’exister. Seuls restèrent ses sourcils…

Nuit d’encre: Strophes de chansons

Nuit d’encre: Lettre d’excuses

Nuit d’encre: Histoire dans une pièce

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.