Découvrir l’Islande en voiture

Parcourir les routes sinueuses islandaises en voiture est une des meilleures façons pour découvrir le pays. Conduire au sein d’un code routier différent peut cependant s’avérer être un défi de taille.

Par Myriam Desmeules

Pour notre périple, nous avons loué trois voitures de chez Blue Car Rental. Nous n’avons dû marcher que 5 minutes une fois atterris pour les récupérer. Chacune était équipée d’une connexion internet illimitée, ce qui était pratique pour utiliser Google Maps et communiquer entre nous. Comme l’essence coûte le double du prix qu’au Québec, je recommande de demander une voiture hybride, qui consomme beaucoup moins.

Une différence omniprésente entre la conduite en Islande et la conduite au Québec s’encre dans les limites de vitesse. Dans les rues étroites de Reykjavik, pas besoin de zone scolaire pour imposer la limite à 30 km/h. Sur les plus grandes routes, la limite de vitesse la plus élevée indique 90 km/h.

Vitesse limitée à 90 km/h indiquée par un panneau. Un second précise que la route est prioritaire. (Photographe: Nathan Jomphe)

TOURNER EN ROND

La route 1 fait le tour du pays. Elle permet entre autres de parcourir le Cercle d’Or, circuit touristique des endroits islandais les plus majestueux autour de la capitale.

Les routes se croisent souvent à des carrefours giratoires; les intersections et les feux de circulation sont rares.

Panneau explicatif du prochain carrefour giratoire. (Photographe: Nathan Jomphe)

Les panneaux d’arrêt sont moins fréquents que sur les routes du Québec. Les voitures doivent plutôt céder le passage à la vue d’un triangle jaune au contour rouge. À ces panneaux de signalisation s’ajoutent parfois des dos-d’âne pour inciter les conducteurs à ralentir. Ces bosses sont fréquentes dans les zones limitant les conducteurs à 30 km/h et aux intersections.

À l’opposé des panneaux de cession de passage, des losanges jaunes au contour noir identifient les routes prioritaires.

LIRE LES PICTOGRAMMES

L’islandais, langue officielle du pays, est considérée parmi les langues les plus difficiles à apprendre au monde, selon l’UNESCO. Les pictogrammes deviennent les meilleurs amis des touristes pour se guider dans ce territoire scandinave.

Les lieux prisés par les touristes sont identifiés. Les cafés sont présentés par une tasse alors que les campings sont annoncés par le dessin d’une tente. Les centres d’équitation le sont par une tête de cheval, les hôtels par un lit, les arrêts d’autobus par un autobus, un kiosque d’information par la lettre «i» sous un toit, les piscines municipales par un nageur dans des vagues et les restaurants par une fourchette et une cuillère en croix. Pas plus compliqué que ça!

Ensemble de pictogrammes indiquant les services à proximité. (Photographe: Nathan Jomphe)

Certains pictogrammes ont plutôt une fonction sécuritaire comme ceux qui indiquent le risque de croiser des moutons ou des chevaux. D’autres annoncent des conditions routières plus difficiles comme l’emplacement d’un pont étroit qui permet le passage d’un seul véhicule à la fois ou un passage piétonnier.

EN ROUTE POUR L’ISLANDE

Il peut y avoir des centaines de kilomètres qui séparent deux attraits touristiques islandais, mais les paysages peuvent inciter les conducteurs à s’arrêter fréquemment pour profiter des vues panoramiques. Durant ces arrêts, il faut rester vigilant. Le vent peut arracher les portes et il faut éviter les chemins hors route, car les crevaisons sont rarement couvertes par les compagnies de location de voiture. Nous avons d’ailleurs dû payer pour l’achat d’un nouveau pneu à la suite d’une crevaison survenue 15 minutes avant d’aller rapporter la voiture de location!

Panneau indiquant des lieux hôteliers à proximité. (Photgraphe: Nathan Jomphe)
Panneau qui indique une zone aménagée avec des infrastructures. (Photographe: Nathan Jomphe)
Ensemble de panneaux aux pictogrammes routiers indiquant les services et les noms des villes à proximité. (Photographe: Nathan Jomphe)

Pour plus de détails sur le code routier islandais.

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.