L’animateur Maxime Lalonde rencontre CNRV

Maxime Lalonde était en conférence de type atelier avec les animateurs de CNRV, la radio étudiante. Le moment lui a plu autant qu’aux étudiants.

Par Anne-Sophie Payant

Maxime Lalonde est un ancien étudiant du programme Arts et Lettres (aujourd’hui appelé Arts, lettres et communication) du Cégep. En 2004, il a fondé la radio étudiante CRNV il y a plus de 10 ans.

Un de ses moments marquants au Cégep est lorsqu’il a eu à faire un reportage sur n’importe quel sujet. Il a choisi de faire son reportage sur la bataille des radios commerciales. Pour lui, c’était le moment idéal pour rencontrer les gros noms de la radio. Il a eu la chance de rencontrer les Grandes Gueules à ce moment-là, et il était hyper content, car ce sont ses idoles.

Il a expliqué qu’être GEO pour une radio est la meilleure façon de commencer dans ce milieu. Être GEO, est lorsque nous allons à des événements pour faire la promotion de la radio.

SA PLUS GRANDE GAFFE

Il a raconté que sa plus grande gaffe était lorsqu’il a salué un maire récemment décédé en direct à la radio. Il devait nommer les maires des 64 municipalités de la région de l’Abitibi.

Sa deuxième plus grande gaffe est lorsqu’il a mis la chanson Si t’es vivant de Jonathan Painchaud après qu’il y ait eu une annonce d’un accident mortel sur la route. Il a expliqué qu’il est mieux de faire des erreurs dans une radio d’une région éloignée que dans une région comme Montréal!

LA CURIOSITÉ À TOUT PRIX

La plus grande qualité d’un animateur de radio est selon lui la curiosité. Maxime Lalonde a expliqué que, pour être un bon animateur, il faut lire les journaux pour être le plus informé possible. La radio est un média qui va vite. Il a aussi dit que les animateurs de radio doivent avoir une couleur. C’est avec cette couleur que la personnalité de l’animateur va ressortir.

Lorsque l’animateur fait une entrevue à la radio, il faut à tout prix qu’il parle à l’interviewé avant d’entrer en ondes. Cela va installer des liens de confiance entre les deux personne en plus de montrer un milieu chaleureux aux auditeurs.

Pendant une entrevue, il est important de se mettre à la place de monsieur et madame tout le monde. Ça s’appelle la technique de l’inconnu et ça fait en sorte que les auditeurs en apprendront plus sur cette personne.

De gauche à droite, Anne-Sophie Payant, Ariane Maillet, Thomas Bourgon, Maxime Lalonde, Richère Beaupré, Richère Lafleur et Xavier Allard. (Photographie: Joelle P. Richard)

LA RADIO COMME POINT DE REPÈRE

La radio est l’endroit où Maxime Lalonde se sent le mieux. Il y a quelques années, sa mère est décédée et, deux jours plus tard, il est allé faire son émission de radio, car il ne savait pas où aller. C’est comme José Gaudet qui a appelé à son émission de radio lorsqu’il est devenu papa pour la première fois. Le monde de la radio est pour lui une grande famille élargie.

Maxime a été très heureux de sa rencontre. Il en a fait part sur sa page Facebook.

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmaxlalonde44%2Fposts%2F1780860251957290&width=500

Vous pouvez écouter Maxime Lalonde à CIME FM, 101,3 et 103,9.

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.