Des étudiants d’Arts, lettres, communication au congrès de la FPJQ

Du 17 au 19 novembre novembre dernier avait lieu à Sherbrooke à l’hôtel Delta le Congrès annuel de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec. Plusieurs étudiants du Cégep de Terrebonne en Arts, lettres et communication ont eu la chance d’y assister et de côtoyer des journalistes renommés.

Par Nathan Jomphe

C’est accompagné de leur enseignant en journalisme Charles Messier que les étudiants ont pu rencontrer un éventail de journalistes. Ils ont su répondre à leurs questions sur les enjeux du journalisme tout en les motivant à persévérer dans leurs rêves professionnels. Ils les ont conseillés sur leur futur parcours en leur disant qu’il n’y a pas de meilleurs chemin et qu’il faut simplement s’investir à fond dans les médias étudiants pour espérer gagner sa vie en journalisme.

DES CONFÉRENCES CAPTIVANTES

Le congrès proposait diverses activités et conférences pour permettre aux journalistes et aux futurs-journalistes de parfaire leurs connaissances dans le domaine. Animée par des gens concernés, ces conférences traitaient des sujets chauds de l’année comme l’implication des médias dans la dénonciation d’inconduites sexuelles et la mise sous écoute de certains journalistes, mais aussi sur des sujets plus généraux comme le métier de pigiste ou l’importance de bien titrer un article.

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.