Les parents d’enfants autistes bien soutenus dans Lanaudière

Il y avait 664 enfants âgés de 4 à 17 ans diagnostiqués du trouble du spectre de  l’autisme (TSA) dans Lanaudière en 2013, selon le Centre intégré de santé et de service sociaux de la Montérégie-Centre. Plusieurs organismes de la région offrent des ressources et du répit aux parents, qui se disent satisfaits de leurs services.

Par Laurence Ladouceur | Arts, lettres et communication

«Les services des organismes dans Lanaudière ont été bénéfiques pour moi et ma conjointe en tant que parents ainsi que pour mon fils Antoine, confie le parent d’un enfant autiste, Dany Lavigne. Je sais que Lanaudière offre beaucoup de services comparativement à certaines régions qui en offrent moins.»

Son fils Antoine, âgé de 7 ans, est diagnostiqué du trouble du spectre de l’autisme sans atteinte langagière. «On appelle cela un autiste de haut niveau», explique-t-il.

Comme le début de la deuxième année a été plus difficile pour Antoine, «on a eu recours à l’organisme La Société de l’autisme région Lanaudière (SARL) afin d’avoir des discussions et une rencontre avec une intervenante pour annoncer le diagnostic à Antoine, dit M. Lavigne. Ces interventions ont été bénéfiques pour sa continuité scolaire.»    

L’UN DES ORGANISMES QUI A AIDÉ M. LAVIGNE

«Souvent, les parents, après avoir reçu le diagnostic de TSA de leur enfant, viennent cogner à notre porte afin d’avoir des services de l’organisme et de connaître les ressources offertes dans la région», explique l’agente de soutien à la famille de La SARL, Natasha Lépine. Les parents reviennent année après année afin d’avoir de nouveaux conseils et de nouvelles ressources selon les besoins de l’enfant qui grandit et évolue.»

La SARL offre des services d’accueil, d’écoute, de support, de référence sur les ressources disponibles dans la région, d’aide à l’obtention de diverses subventions et de rencontres de parents en collaboration avec le CISSS de Lanaudière. Il offre aussi une programmation de formations et de conférences, des activités familiales ainsi que des ateliers de sensibilisation adaptés. Ces services sont offert à Mascouche, à Repentigny et à Joliette.

DU RÉPIT POUR LES PARENTS

L’organisme à but non lucratif Les Répits de Gaby a été fondé afin de donner du répit aux parents d’enfants autistes âgés de 5 ans et plus demeurant dans la région de Lanaudière. «On est la seule ressource dans la région qui donne du répit spécialisé en autisme», affirme la directrice de l’organisme, Mélissa Marcil.

Présentement, l’organisme dessert 146 familles dans Lanaudière. Il offre durant l’année des répits de jour dans plusieurs points de services dont Joliette, Repentigny, Terrebonne et Rawdon. Il offre de plus des séjours où la clientèle dort dans la maison des Répits de Gaby, située à Crabtree.

Les parents y amènent leur enfant le vendredi et reviennent le dimanche pour le chercher, explique Mme Marcil. L’été, l’organisme offre un service de camps de jour dans 10 points de services situés dans la région, dont un situé à Repentigny pour la clientèle adulte.

Pour Dany Lavigne, cet organisme serait intéressant à recourir dans les prochaines années afin de lui donner du répit en tant que parent. «Cependant, alors qu’Antoine est un autiste de haut niveau, il y a d’autres parents qui en ont plus besoin que nous», dit-il.

Aime Arts, lettres et communication sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.