Halloween et la santé buccodentaire

Les étudiants du programme Techniques d’hygiène dentaire (THD) du Cégep à Terrebonne ont beaucoup à dire à propos de la fête de l’Halloween.

Par Sarah Allard-Puscas

En plus d’une vaste gamme de soins offerts par la Clinique d’hygiène dentaire, on y prodigue également des «conseils judicieux et personnalisés afin de prévenir les problèmes de santé dentaire» On y apprend notamment quen consommant des sucreries, les bactéries qui cohabitent dans la bouche se mélangent au sucre. «Saviez-vous que la plaque dentaire contient près de 300 sortes de bactéries?» Ainsi, un acide faible sera dégagé et celui-ci va s’attaquer à l’émail des dents pour le détruire. La quantité de bonbons consommée et la durée de sa présence dans la bouche sont des facteurs directement reliés aux dommages causés à cette couche externe des dents.

CAMPAGNES DE PRÉVENTION  

Les 27 et 28 octobre derniers, la clinique d’hygiène dentaire du cégep a reçu la visite  des enfants  provenant de CPE de la région. Cette expérience enrichissante se poursuit maintenant depuis 3 ans. L’objectif était de sensibiliser les jeunes enfants et leurs parents à l’importance d’adopter et de maintenir de bonnes habitudes d’hygiène dentaire. Cela avait comme but de s’assurer que la fête d’Halloween ne rime pas avec carie.

De plus, une autre initiative de sensibilisation a été entreprise par des dentistes bénévoles par le biais de l’escouade Ma bouche en santé. Dans le cadre de cette activité, des kiosques d’information et la remise de trousses d’hygiène dentaire ont été mise à la disposition des parents et de leurs enfants à Trois-Rivières et à Québec le 28 et 29 octobre.

CLINIQUE D’HYGIÈNE DENTAIRE

J’ai contacté Nathalie Jolicoeur, enseignante THD, coordonnatrice de la clinique dhygiène dentaire du cégep. 

Est-il préférable de consommer les bonbons après le repas ou entre les repas ?

Dans un monde idéal, la consommation de bonbons serait à éviter. Cependant, puisqu’il est souvent impossible de résister à la tentation, la consommation de sucreries devrait au moins se faire sur une courte période de temps, idéalement tout de suite après le repas. Lorsque l’on consomme du sucre, le pH du biofilm, communément appelé «plaque dentaire», s’abaisse et devient plus acide, ce qui déminéralise l’émail des dents lorsque celles-ci baignent dans cet environnement. Une fois l’ingestion de sucre terminée, il faudra attendre environ 20 minutes afin que le pH du biofilm commence à remonter à un niveau plus neutre sans danger pour les dents.

Que faire après avoir mangé des bonbons?

Plusieurs choses peuvent être faites après avoir consommé des bonbons ou des aliments sucrés afin daider à rétablir le pH du biofilm plus rapidement: se rincer la bouche avec de leau, mâcher une gomme sans sucre, ou encore, terminer le repas avec des noix ou un morceau de fromage. Ces deux aliments agissent comme aliments «tampons» en rétablissant le pH.  De plus, lingestion de ces aliments favorisent la salivation, ce qui permet par le fait même un nettoyage de la bouche de façon naturelle.

Que faire si la personne porte un appareil orthodontique ?

La consommation de bonbons est vraiment à éviter chez les porteurs d’appareils orthodontiques puisque ces appareils favorisent la rétention des aliments collants. À tout le moins, si vous ne pouvez résister à la tentation, choisissez des bonbons durs que vous laisserez fondre dans la bouche plutôt que des bonbons mous et collants qui s’agripperont  aux appareils.

Quels autres conseils donnez-vous aux enfants qui visitent la clinique à la fin du mois d’octobre ?

Peu importe le moment de l’année, nous recommandons toujours aux enfants de se brosser les dents au moins deux fois par jour avec une brosse aux soies souples et un dentifrice contenant du fluor. De plus, la dextérité manuelle requise pour le brossage n’étant souvent pas atteinte avant l’âge de 6 ans (et parfois même 8 ans), la supervision des parents est requise. Aussi, il faut s’assurer que chaque surface dentaire soit brossée et que l’enfant n’avale pas de dentifrice, ce qui pourrait causer un problème de fluorose à long terme. Le passage de la soie dentaire est également une bonne habitude à prendre une fois par jour (idéalement le soir, avant le brossage), dès que les dents se touchent, car la brosse n’a pas accès à ces endroits restreints et que beaucoup de caries chez les enfants se développent souvent entre les dents. Chez les enfants plus jeunes, on peut utiliser un outil appelé «porte-soie» alors que la soie dentaire régulière peut être enseignée chez les enfants plus âgés, dès que l’on sent que la dextérité le permet.  

Une personne passera en moyenne 38,5 jours à effectuer le brossage des dents au cours de toute sa vie, selon le site Facebook de la clinique d’hygiène dentaire. Cela nécessite un brossage régulier et minutieux après chaque repas et toujours avant de se coucher. Et surtout… ne pas oublier la soie dentaire !

Photo

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s