Humains de tous les pays, unissez-vous!

Depuis le 19e siècle, l’industrialisation a mené une croissance exponentielle de la pollution atmosphérique de la planète, la fonte des glaces (et donc la libération du méthane) et l’accentuation de l’effet boule de neige. Que pouvons-nous faire, commun des mortels, pour réduire les effets de cette dégringolade environnementale?

Par Olivier Benoit

En éduquant les générations à venir (et les générations actuelles) à utiliser la poubelle brune (le compost), à mieux recycler, à réduire sa consommation, à réguler son utilisation de l’eau et, globalement, à opter pour une optique plus écologique. Il est évident que cela mènera à une réduction potentielle des changements climatiques. Il faut savoir qu’on ne peut pas annuler le processus, mais bien le retarder, l’amoindrir ou espérer que la nature renverse la situation par une autorégulation.

Entre temps, c’est simplement de se dire que l’école et les médias peuvent nous aider à nous informer sur la situation et sur les méthodes optimales à la stabilisation écosociale de la société.

UNION

En effet, c’est ensemble que nous pourrons changer les choses. Une union intrépide pourrait vaincre le problème ou, du moins, lui faire face avec une certaine rigueur. L’idéal serait une cohésion mondiale, mais cela me semble utopique pour notre époque. Bref, souhaitons simplement que notre voisin puisse nous accompagner dans notre quête  et qu’éventuellement d’autres se joindront à nous pour notre futur, pour notre planète.

Un gouvernement mondial serait une option viable. En fait, ce serait même l’option par excellence. Le problème avec cela, c’est qu’il faut une unanimité ou un dictateur suffisamment influent pour tout diriger. En somme, rien qui semble possible pour le moment.

D’un autre côté, on se dit qu’avoir l’idée, c’est déjà 50% du chemin de fait. Il faut juste établir les balises, établir un tel système. Or, l’important n’est pas réellement de se diriger vers une telle voie, mais bien d’en comprendre les fondements; la symbiose internationale provoquerait instantanément des progrès en matière d’écologie, d’économie, de parité sociale et d’humanité. Ainsi, souhaitons notre union!

Photo

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.