Le Festival Feu et Glace se conclut avec une journée chaude

La chaleur s’est joint aux familles repentignoises lors de la dernière journée du festival Feu et Glace de Repentigny au parc de l’Île-Lebel.

Par Jackob Savard | Arts, lettres et communication

Les festivaliers ont eu droit à une température chaude pour clôturer les festivités de la 17e édition du Feu et Glace. «Les montagnes ne sont pas aussi l’fun et il n’y a plus de sculptures de glace, affirme une participante présente l’an passé. Je préfère quand il fait froid.» Elle recommande quand même l’événement aux familles.  

L’ambiance était tout de même à la fête et tous avaient le sourire accroché au visage tout le long de l’après-midi. Spectacles musicaux, tours de grande roue et activités hivernales ont occupé la journée des nombreux participants.

UN ARTISTE COMBLÉ

Le spectacle d’Émile Bilodeau a fait danser et chanter l’Île-Lebel. «Plus le temps avance, plus les gens connaissent les paroles [de mes chansons] et ça aide beaucoup à l’ambiance», affirme le chanteur. Il a interprété les chansons de son album Rites de passage, lancé cette année.

L’artiste fait part de la petite crainte que les spectacles extérieurs lors de festivals causent parfois. «Les gens sont libres de quitter quand ils veulent parce que c’est un site où il y a plusieurs activités», dit-il. Ce n’est pas ce qui s’est produit au Festival Feu et Glace lors de son spectacle. Les festivaliers ont su apprécier les chansons accrocheuses et l’énergie du jeune chanteur folk de 20 ans.

UN PRÉSIDENT DÉVOUÉ

Le président Jean-Sébastien Brunet est à la tête du festival depuis maintenant quatre ans. L’homme a souligné l’aspect familial de l’événement. «C’est comme une grosse famille qui se voit chaque année pour faire un party», dit-il. L’homme qui a d’abord été trésorier durant six ans avant de devenir président explique que le plus difficile dans cette organisation est de gérer le budget.

Jean-Sébastien Brunet confie que, pour lui, l’important est toujours d’offrir le plus aux festivaliers pour les rendre heureux. Mission accomplie pour son équipe et lui pour l’ambiance créée sur le site. Ils sont déjà à s’affairer à l’organisation de la prochaine édition du festival, qui n’a pas encore de date prévue.

Aime Arts, lettres et communication sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.