Retour vers une guerre froide?

Nous ne sommes pas une génération de l’URSS, des conflits nucléaires ou de la possibilité d’un conflit ouvert entre les forces de l’OTAN et de la Russie, la Chine ou bien la Corée du Nord… mais cela pourrait changer.

Par Philippe Trudel

En effet, depuis le début avril, plusieurs événements se sont précipités assez rapidement devant nos yeux sans que nous y soyons au courant. Tous savons que le président des États-Unis, Donald Trump, a envoyé 59 missiles sur un aéroport en Syrie, en réponse à la bombe chimique lancée contre les Syriens. C’était assez médiatisé.

Outre ces missiles, le gouvernement étatsunien s’est engagé dans une nouvelle politique étrangère contre Kim Jong-un, leader suprême de la Corée du Nord. Pour répondre aux tests de missiles nucléaires effectués par les Nord-Coréens, les Américains ont envoyé, le 9 avril 2017, un navire militaire afin d’être prêts à tout engagement par la force.

La Chine, principale alliée des Nord-Coréens a prévenu que quiconque en sera à l’origine d’une guerre «devra assumer une responsabilité historique et en payer le prix» [et] que «le dialogue est la seule issue», selon un article du 14 avril signé par l’AFP. La Russie appelle à la mise en garde contre «toute action pouvant être interprétée comme une provocation».

Tout cela semble être normal d’un point de vue non-interventionniste ou bien pour un citoyen moyen vivant à des milliers de kilomètres de la Corée, mais il faut comprendre que l’État communiste prévoit «[être] prêt à répliquer à toute attaque nucléaire par une attaque nucléaire à leur façon».

Nous n’avons jamais été plus proches d’une guerre thermonucléaire que depuis la crise des missiles de Cuba en 1962. Je ne pense pas que l’on doit courir s’acheter des produits de survie et aller se cacher dans un bunker, mais il faut bien faire attention à ce que nous faisons et rester à l’affût de l’actualité.

Photo: Un missile Taepodong lors de la parade militaire du 60e anniversaire de l’armistice de la guerre de Corée, le 27 juillet 2013. Photo: Ed, Jones, AFP.

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.