La religion, un tabou de la société moderne

Est-ce que la religion serait devenue un sujet tabou? Est-ce que parce que notre société est basée sur les croyances scientifiques que la foi religieuse et les divinités de toutes sortes sont maintenant des mentalités pour les fous? Notre société est trop basée sur les faits rationnels et les croyances personnelles nous réconfortant sur les questions existentielles de la vie sont trop jugées.

Par Catherine Rousseau

MA RENCONTRE AVEC LE MESSAGER

L’autre soir, j’étais dans le transport en commun et j’ai fait la connaissance d’un jeune homme dans la vingtaine qui est venu me parler de Dieu. Il me parlait des miracles de Saint-Pierre et d’un prêtre sud-américain ayant tous deux accomplis des miracles extraordinaires. Il m’a aussi parlé d’une femme ayant survécu à une hémorragie inévitable et que, par les prières de son mari, a pu survivre sans transfusion sanguine. Je l’écoutais attentivement et je trouvais ces histoires vraiment intéressantes et cela m’a vraiment inspiré. Comme dernier conseil, avant de changer de place dans l’autobus, il m’a dit qu’il était important d’aller à l’église tous les dimanches «pour obtenir la vie éternelle».

UN HOMME REMPLI DE JUGEMENTS

Après s’être levé, le jeune messager s’est dirigé vers le chauffeur. Sans aucune surprise, le chrétien s’est mis à raconter le même discours qu’il m’avait fait juste quelques minutes auparavant. Voyant les mouvements brusques du conducteur, j’ai automatiquement compris que les propos du jeune homme l’offusquaient et le dérangeaient. C’est à peine si mon trajet et celui du messager se terminaient que son discours chrétien prenait fin aussi. Je me suis dirigé vers la porte de sortie et j’ai entendu le chauffeur dire au jeune messager que des discours de ce genre étaient un total manque de respect et peu approprié, qu’il ne pouvait plus s’adresser de cette façon à des gens dans le transport en commun sinon il risquait l’expulsion. Pour s’assurer de mon état, le chauffeur m’a demandé s’il m’avait dérangé. Sans hésitation, je lui ai répondu qu’il n’avait rien de dérangeant à écouter quelqu’un partager ses croyances religieuses.

LA MORALE DE L’HISTOIRE

Je pense que le chauffeur n’a pas compris la morale du jeune homme qui était de nous sensibiliser à la religion et qu’elle devrait réintégrer la société quant à son côté réconfortant et, surtout, spirituel dans une société où tout presse et que l’argent prédomine. Je ne suis pas en train de dire que la laïcisation est une œuvre du démon. Au contraire, cela a fait de notre société une société informée, instruite et, surtout, réaliste. Par contre, je crois tout de même que la religion devrait être moins taboue et, surtout, moins honteuse. Je ne crois pas que l’on devrait être jugé pour nos croyances et encore moins être jugé pour s’exprimer en toute liberté et, par-dessus tout, dans un respect total. C’est vrai, peut-être que la vie éternelle n’est qu’une illusion, mais on est mieux de mourir heureux en croyant s’en aller au paradis que de quitter la Terre, dans la peur et dans le jugement.

Photo: C’est vrai, peut-être que la vie éternelle n’est qu’une illusion, mais on est mieux de mourir heureux en croyant s’en aller au paradis que de quitter la Terre, dans la peur et dans le jugement.

Reçois Ô Courant par courriel !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.