Mini-marathon d’écriture – Audrey Lemire, texte 1

Son voisin Jude, qui venait de se faire renverser par l’ambulance, était prêtre à l’église du village. Elle savait que l’homme de foi ressentait depuis longtemps un désir envers Louis qu’il tentait de réprimer. À sa façon de pointer son arme vers elle, elle savait qu’il n’allait pas tirer : il aurait bien voulu en cet instant la cribler d’une balle dans le cœur afin de projeter du même coup sur elle toute la haine qu’il avait envers lui-même, mais il avait vu l’humanité se refléter dans la détresse de son regard. Il n’avait pas sacrifié une vie à refouler ses pulsions pour se jeter lui-même aux portes de l’enfer avec un meurtre stupide le matin du jugement dernier!

Bien sûr, il avait vu le véhicule d’urgence foncer à toute allure dans sa direction, mais il n’avait pas bronché, car il avait lu autre chose que l’humanité dans la détresse de sa voisine : il avait compris ce que Louis était devenu.

Il avait cru depuis des années que la pire des souffrances lui était donnée comme une croix à porter, et chaque moment où il voyait son grand amour vivre des jours heureux avec sa femme et sa fille en regardant par la fenêtre du salon était une épine de plus à sa couronne. Pourtant, tout ça n’était RIEN à côté de ce qu’il avait ressenti en levant son arme sur la femme qu’il avait tant rêvé substituer…

Son dieu avait fait de son âme sœur un monstre. À l’instant où il vit le véhicule qui arrivait vers lui, il se dit que la mort ne pouvait être pire que la douleur de voir Louis sortir de la maison les yeux vides et la chaire à la bouche.

En rendant son dernier souffle, il pensa au fait que son bien-aimé risquait de le dévorer sur l’asphalte, et alors il pensa dans un dernier moment de grâce : « Ceci est mon corps, livré pour toi. »

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s