Cleptomanie?

La cleptomanie est le besoin impératif de voler des choses. Le cleptomane agit toujours seul, jamais en groupe. Il volera n’importe quoi et le jettera par la suite, car pour lui l’objet volé n’a aucune utilité. Le cleptomane n’est pas défini par une classe sociale. Il peut très bien été riche. Son besoin de voler procure chez lui une adrénaline qui le poussera à recommencer.

Par Kelly Vendette

Il y a cinq critères à la cleptomanie pour que celle-ci soit diagnostiquée:

  1. Irrésistibilité à voler des choses qui sont inutiles.
  2. Ressentir la sensation d’adrénaline monter juste avant de commettre le vol.
  3. Plaisir et gratification ou soulagement au moment du vol.
  4. Le vol n’est aucunement relié à des sentiments de colère ou vengeance par exemple.
  5. Ne serait pas relié à des troubles de conduite, antisocial ou phase maniaque (bipolaire).

Pour s’en sortir, une thérapie avec un médecin ou psychologue sera nécessaire.

L’ODEUR DES FLATULENCES

Pour tout un chacun, les flatulences sont une source d’embarra. Moi-même ce n’est pas un sujet qui me provoque une diarrhée verbale. Par contre, il est nécessaire d’aborder ce thème afin de répondre à certaines de vos questions silencieuses.

Premièrement, suivons le cheminement de ces vilaines flatulences. Lorsque nous mangeons, nous avalons une quantité normale d’air. Notre nourriture maintenant mélangée avec la salive se retrouve dans l’estomac qui se fait digérer par les sucres gastrique. Cela prend environ 8 heures, mais parfois il arrive qu’une partie de ce bol alimentaire ne soit pas digéré. Alors, lorsque cette partie passe dans l’intestin et plus précisément le côlon, les bactéries font fermenter les résidus du bol alimentaire. C’est à ce moment que ces aliments produisent des gaz. S’il y a ingestion d’abricot ou de certains sucres, il se trouve que ce sera le côté droit du côlon qui est responsable de l’odeur désagréable. Par contre, le côté gauche du côlon sera responsable d’une horrible odeur lors de l’ingestion de charcuterie et de viande.

Deuxièmement, soyez sans craintes, les flatulences sont normales chez l’espèce humaine. Par jour, l’estimation moyenne de la quantité de gaz est de 10 à 25. Cependant, le régime alimentaire en est pour beaucoup. Il faut être prudent dans le choix de nos aliments. Si vous avez des flatulences fréquentes, je vous conseille de prendre un rendez-vous avez une gastroentérologue.

Cette chronique est un simple alignement de vos questionnements, mais l’avis d’un médecin n’est jamais à négliger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s