Des hébergements peu occupés à Lanaudière

Les touristes ne sont pas incités à visiter la région de Lanaudière en raison du peu d’attractions touristiques et, ainsi, les hébergements se voient peu occupés.

Par Chynna Poon | Arts, lettres et communication

Même si le prix de location des établissements d’hébergement est parmi les plus bas au Québec, cela ne semble pas avoir d’impacts sur la présence des touristes. Le taux d’occupation des établissements d’hébergement de Lanaudière est beaucoup plus bas que celui de la majorité des autres régions, et ce, quelle que soit la saison. Il y a cependant plus de touristes dans les hébergements d’une saison à l’autre.

L’auberge Le Petit St-André, située dans le Vieux-Terrebonne et visitée annuellement par de nombreux touristes. (Photo: Chynna Poon-Odjick)
L’auberge Le Petit St-André, située dans le Vieux-Terrebonne et visitée annuellement par de nombreux touristes. (Photo: Chynna Poon)

LA SAISONNALITÉ 

Le taux d’occupation d’hébergements à Lanaudière est beaucoup plus élevé durant la saison estivale qu’à la saison hivernale.

«Il y a beaucoup plus d’activités offertes l’été que l’hiver à Lanaudière, selon Pierre Lizotte, propriétaire de l’Auberge le Petit St-André, situé dans le Vieux-Terrebonne. Par exemple, dans le Vieux-Terrebonne, il y a une plus grande variété de spectacles au TVT durant l’été qu’à toute autre saison. De plus, la majorité des gens sont en vacances et ont plus de temps pour aller à des endroits touristiques, ce qui fait que mon auberge est plus occupée à cette période de l’année.»

Ce phénomène serait causé par autre chose, croit un jeune touriste de Gatineau, Mathieu Clément. «Je crois que c’est à cause de la température qu’il y a plus de touristes l’été que l’hiver. Pour ma part, j’aime beaucoup plus découvrir la région de Lanaudière lorsque je peux marcher au chaud dans les rues que lorsqu’il fait froid. On dirait que je profite moins du moment lorsque je suis confronté à des températures froides.»

DE NOUVELLES ACTIVITÉS

Tourisme Québec a lancé une campagne promotionnelle afin d’inciter un plus grand nombre de touristes à faire des activités dans la région.

Il pousse encore plus loin les attributs liés à l’image de marque et à la thématique «Rapprochez-vous», puisque les touristes sont plus tentés de visiter les grandes villes qu’eux de leur région.

Cette réalité serait causée par le manque d’activités au cours de l’année, selon Mathieu Clément. «Je crois qu’il n’y a pas beaucoup de touristes à Lanaudière parce qu’il n’y a pas assez d’activités à faire, quelle que soit la saison, ce qui fait que les hébergements ne se remplissent pas. C’est bien que Tourisme Québec ait lancé cette campagne estivale, mais il devrait également faire de la promotion pour des activités hivernales puisque l’hiver représente une bonne partie de l’année.»

Pierre Lizottte est plutôt craintif à l’égard de cette idée. «Organiser des activités à Lanaudière est plus difficile qu’on le pense. On est tellement près des grandes villes comme Laval et Montréal qu’il est difficile d’organiser un événement qui n’est pas en même temps qu’un des leurs. Lorsqu’on fait un festival X, mais qu’il est en même temps que celui d’une grande métropole, on perd une grande partie de notre clientèle cible.»

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.