Payer pour s’amuser

Le tiers des jeunes de Lanaudière ne peuvent pas s’inscrire dans des équipes sportives par manque de moyens financiers, selon un sondage commandé en 2014 par la banque CIBC.

Une saison de patinage artistique (fin août à mars) coûte de 2500$ à 3000$, et ce, sans les frais pour les compétitions. «L’année passée, j’ai déboursé 400$ pour avoir du temps de glace, parce que tu dois louer la glace quand tu veux patiner, et environ 1500$ pour payer mes entraîneurs, dit une jeune étudiante du Cégep de L’Assomption, Audrey Cousineau. Je dois restreindre mes dépenses. La moitié de l’argent que je gagne au travail est utilisé pour payer mon sport. J’ai aussi une voiture à payer. Donc, au final, il ne me reste plus d’argent pour faire des activités ou pour partir en voyage.»

Aux constituantes du Cégep régional de Lanaudière, les sports comme le football et le basket-ball sont les plus coûteux. Le football arrive cependant en tête avec 900$ pour une saison, d’août jusqu’à la fin novembre. Les pièces d’équipements comme le casque et les épaulettes sont aux frais du joueurs et ils doivent être reconditionnés chaque année afin qu’ils soient encore sécuritaires.

«Il y a une grosse différence entre le secondaire et le cégep en ce qui concerne le taux d’inscription, témoigneune entraîneuse de basketball depuis onze ans, Stephanie Marot. Cela est dû au fait qu’au secondaire, ce sont les parents qui paient les activités sportives. Au cégep, la majorité des joueuses paient elles-mêmes leur saison.» Les coûts du basketball sont de 400$ pour une saison au collégial.

Les coûts des activités sportives sont trop élevés pour la plupart des familles et des étudiants dans la région de Lanaudière. Une étudiante au Cégep de L’Assomption, Audrey Cousineau pratique le patinage artistique depuis son jeune âge et elle croit que c’est trop coûteux
Les coûts des activités sportives sont trop élevés pour la plupart des familles et des étudiants dans la région de Lanaudière. Une étudiante au Cégep de L’Assomption, Audrey Cousineau pratique le patinage artistique depuis son jeune âge et elle croit que c’est trop coûteux. (Photo: Courtoisie.)

Dès le jeune âge

Maryse Masson est une jeune femme monoparentale de quatre enfants qui aimerait inscrire ses enfants à leur sport préféré, le karaté. Avec un salaire qui l’amène à peine plus haut que le seuil de pauvreté, elle n’a pas les moyens de faire bouger ses petits comme elle le souhaiterait. «Le coût de la vie est élevé, explique Maryse Masson, et avec mes quatre enfants, c’est extrêmement difficile de leur payer le sport qu’ils veulent.»

«Aucun sport ne devrait être aussi cher. On fait ça parce qu’on en est passionné et parce que c’est bon pour la santé», dit du fond du cœur Stephanie Marot.

Généreux contributeurs

«Il y a beaucoup de joueurs qui ont de la difficulté à payer leur saison, affirme l’entraîneur en chef des Triades de Lanaudière, Mathieu Joyal. Chaque année, je paie une inscription de ma poche. C’est ma contribution au sein de l’équipe.»

Un tournoi de golf est organisé par M. Joyal et son équipe, au mois de mai, pour récolter des fonds pour les Triades. Ils amassent un montant qui varie de 15 000$ à 30 000$.

La fondation du Cégep de L’Assomption offre des bourses aux étudiants qui en font la demande et qui participent à des équipes sportives du cégep. Ils doivent étudier à temps plein pour être éligible. «En 2014, la saison d’un de mes joueurs de football a été payée en entier par la fondation», affirme l’entraîneur en chef.

QUESTIONS-RÉPONSES : Inscriptions au basket-ball

Johanny Leblanc: Y a-t-il une baisse ou une hausse d’inscriptions avec les années?

Stéphanie Marot: Il y a une baisse d’inscriptions au secondaire. Avant, nous devions faire des camps d’entraînement afin de couper une dizaine de joueuses, car il y en avait trop. Maintenant, nous coupons seulement une ou deux filles.

J.L.: As-tu des joueuses qui ont de la difficulté à combler les frais d’inscription?

S.M.: Oui, il y en a autant au niveau collégial qu’au secondaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.