Jean-de-Brébeuf vole la victoire à l’Assomption

Les joueuses de basket-ball de l’équipe des Cyclones du Cégep de l’Assomption se sont inclinées devant l’équipe du Collège Jean-de-Brébeuf lors de leur dernier match à domicile.

Par Johanny Leblanc | Arts, lettres et communication

Les spectateurs et les entraîneurs ont eu droit à une dernière partie haute en émotions. L’entraîneur-chef des Cyclones, Stéphanie Marot, a vu son équipe se faire éliminer de la course. «C’est dur à encaisser, car on a travaillé très fort toute la saison pour en arriver là, exprime-t-elle, la main sur le coeur. Malgré les difficultés qu’on a rencontrées, on n’a jamais baissé les bras. On voulait vraiment faire les séries pour montrer aux autres équipes qu’on est capables, nous aussi, de jouer au basket.

L’équipe des Cyclones voulait contrôler le jeu, dès le début du match, afin d’arracher la victoire aux visiteurs. Elles ont réussi à garder leur mince avance les trois premiers quarts. Un manque d’énergie et de motivation s’est fait sentir du côté de l’Assomption au quatrième quart. « Nous avions les devants durant toute la partie. Je ne comprends pas la baisse de motivation des dernières minutes de jeu », termine Stéphanie Marot.

«C’est dur à encaisser, car nous avons travaillé très fort toute la saison pour en arriver là.»

Partisan révolté

Le pointage final de 52-49 en a frustré plus d’un chez les partisans des Cyclones. Le père d’une des joueuses de l’Assomption a démontré son mécontentement quand il est sorti du gymnase en claquant la porte. Après un long silence, les autres parents se sont mis à parler de ce qui venait de se passer.

«On a perdu et c’est tout! C’est pas en claquant une porte que ça va changer», a dénoncé un des parents.

«Mon père est très fâché quand on perd un match qu’on aurait pu gagner, explique la fille du père mécontent, Maude Dubeau-Lacroix. D’autant plus que c’était mon dernier match au niveau collégial, il aurait aimé que la saison se termine avec une victoire. Pour ma part, j’ai donné tout ce que j’avais.» Maude Dubeau-Lacroix a remporté le titre de joueuse étoile des Cyclones avec 16 points au tableau.

Le directeur des équipes sportives de l’Assomption, Mathieu Joyal a décidé de rebâtir, deux ans auparavant, une équipe de basket-ball dans la municipalité. L’équipe féminine est composée de nouvelles joueuses ainsi que de nouveaux entraîneurs. «Je suis très fier de voir que les efforts de chacune d’entre elles ont porté fruit, a conclu le directeur sportif. Malgré la défaite, elles ont un énorme potentiel et nous sommes prêts pour la prochaine saison.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.