François Bellefeuille : tout un personnage!

François Bellefeuille a présenté son premier spectacle solo au Théâtre du Vieux-Terrebonne, le 10 mars dernier. Son personnage colérique et dynamique a encore une fois provoqué bien des rires dans la salle du TVT.

Par Sarah Bélanger | Arts, lettres et communication

L’humoriste François Bellefeuille arrive sur scène. Il porte une chemise noire, des jeans, de grosses lunettes et a les cheveux hirsutes. L’ancien vétérinaire, fidèle à l’expressif grognon qu’il incarne, commence par interagir avec le public puis enchaîne les numéros durant 1 h 30.

François Bellefeuille a abordé des sujets variés, passant d’une blague sur la calvitie à une anecdote sur les fous de Bassan et les baleines de la Gaspésie. «Je me sers de ce que je vis pour m’inspirer, déclare l’humoriste. Par contre, je ne raconte pas ma vie sur scène, je m’inspire plutôt d’évènements que j’ai vécus.»

Son personnage expressif et colérique s’emporte moins que lors de sa première apparition au Théâtre du Vieux-Terrebonne, lorsqu’il a assuré la première partie du spectacle de Louis-José Houde en 2013. L’humoriste laisse son ton monter pour certains numéros, notamment celui où il parle de ses problèmes de colère. «Mon médecin m’a déjà dit d’aller voir un psychologue, car j’aurais des problèmes de colère, s’exclame l’ancien vétérinaire. N’IMPORTE QUOI! La dernière fois que je me suis fâché, c’était en 2001. Je m’en souviens très bien, j’ai fait quatre ans de prison.»

Une étoile montante

Confiant, l’humoriste Pier-Luc Pomerleau a assuré la première partie du spectacle. Avec son débit rapide et sa voix semblable à celle de Louis-José Houde, le public a été conquis par son humour dès ses premiers numéros. Son numéro sur les couples et sur leur aversion envers les enfants a d’ailleurs été l’un des plus applaudis. Après avoir donné le coup d’envoi au spectacle de François Bellefeuille, Pier-Luc a quitté la scène dans une salve d’applaudissements.

Un spectacle réussi

Malgré leur caractère et leur style différents, l’ancien vétérinaire et le jeune humoriste sont tous les deux perfectionnistes. « Je ne suis pas comme François Bellefeuille sur scène, mais nous sommes tous les deux très structurés dans notre travail, raconte Pier-Luc. Même s’il y a de la folie dans ce que François fait, il est soucieux du détail. Il veut lui aussi que tout soit parfait pour que tout soit de plus en plus efficace.»

Un étudiant en journalisme dans la vingtaine n’a pas été déçu de la performance donnée par les deux humoristes. «J’aime François Bellefeuille depuis le début et je trouve son personnage très attachant et drôle, déclare-t-il. J’ai vraiment adoré le spectacle du début à la fin.» Après avoir donné une représentation au Théâtre du Vieux-Terrebonne, François Bellefeuille, accompagné de Pier-Luc, poursuit la tournée de son premier spectacle solo jusqu’en février 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.