Les géants bleus d’Islande

Se tenir devant un glacier est une expérience unique. Il y en a peu dans le monde et le réchauffement climatique rend la vue de ces géants bleus exceptionnelle. L’excursion d’Ô Courant en «Iceland» aurait donc été inimaginable sans en voir

Par Catherine Blais

L’équipe de journalistes a pu observer de près plusieurs aspects spectaculaires de la nature islandaise. Bien que ceux-ci soient tous splendides, les glaciers ont quelque chose de plus qui n’a laissé personne indifférent.

UN GLACIER, C’EST QUOI?

Les glaciers sont pratiquement d’énormes rivières de glace. Ils ne se forment que dans les endroits où la neige fraîche ne fond jamais complètement. Construits sur des sommets ou des montagnes, ils se compriment et se transforment en glace dense.

Ce processus peut prendre des décennies, voire des siècles, et l’épaisseur d’un glacier peut atteindre des centaines ou des milliers de mètres. Comme la neige fraîchement tombée s’accumule constamment, la glace continue de croître.

Environ 11% de la superficie de l’Islande (environ 100 000 km2) en est recouverte. Les plus grandes calottes glaciaires d’Islande sont situées dans les hautes terres du sud et du centre.

Vatnajökull a une superficie d’environ 8100 km2 et couvre 8% de la superficie de l’Islande. Sa masse diminue cependant rapidement en raison des changements climatiques. (Photographie: Catherine Blais)

JÖKULSÁRLÓN

L’un des plus beaux endroits visités durant ce voyage se nomme Jökulsárlón: un paysage rempli d’icebergs brisés, striés de bleu et de noir, flottant à marée. La lagune de Jökulsárlón est située à l’intérieur du parc national de Vatnajökull, celui-ci constituant le plus gros glacier d’Europe.

La lagune d’icebergs de Jökulsárlón s’écoule vers l’océan Atlantique est apparu dans le paysage islandais autour de 1934. (Photographie: Catherine Blais)

Chaque année, cette lagune glaciaire s’agrandit à mesure que les icebergs se détachent du glacier Vatnajökull. Ce site est l’une des attractions les plus populaires d’Islande en raison de ses icebergs et de ses rives de sable noir. Si vous avez la chance, vous pourrez même y voir des phoques!

D’AUTRES GLACIERS ISLANDAIS

Le Drangajökull, unique en son genre, est le seul glacier islandais dont la hauteur est inférieure à 1000 mètres. Il est un peu à l’écart, étant dans l’extrême nord du pays. Il en vaut toutefois le détour puisqu’il constitue l’un des meilleurs endroits pour assister au soleil de minuit lors du solstice d’été.

Öræfajökull est l’un des sites les plus populaires du Vatnajökull. Il possède le point le plus élevé du territoire islandais, Hvannadalshnúkur, qui se trouve à 2110 mètres d’altitude. Pour cette raison, la randonnée menant au sommet de Öræfajökull peut durer jusqu’à 15 heures.

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.