Multitâches sur Internet

Les réseaux sociaux influencent notre mode de vie et notre image. Cela est encore plus vrai pour les personnalités publiques, comme les journalistes. Andy Mailly-Pressoir, reporter multifonctions à TVA Sports, nous parle de l’influence des réseaux sociaux dans sa vie professionnelle.

Par Alec Brideau | Arts, lettres et communication

Comment les réseaux sociaux ont-ils influencé votre carrière?
« Moi, j’ai fini mon BAC en journalisme en 2011 et les réseaux sociaux commençaient, dans le sens où Twitter et Facebook étaient encore très récents. Toutefois, je pense que petit à petit, je me suis créé une niche là-dedans. Aujourd’hui, les gens ne sont pas constamment devant leur télévision, mais sont constamment sur leur téléphone. Ils sont constamment sur les réseaux sociaux. Donc, je te dirais qu’au fur et à mesure que ma carrière avançait, j’ai toujours incorporé et intégré ça à ma routine. »

D’un point de vue professionnel, croyez-vous que l’utilisation des réseaux sociaux en 2018 est primordiale pour une personne voulant travailler dans le domaine public, comme à TVA Sports?
« Moi je dis que c’est primordial, c’est même obligatoire. Tu n’as plus vraiment le choix, car sinon, pourquoi les gens te suivraient toi? Si tu n’es pas sur les réseaux sociaux et qu’on peut seulement te voir à une heure fixe dans la journée, ça ne fonctionne pas. L’actualité, ça change de seconde en seconde ou de minute en minute. Tu as besoin d’être sur Twitter et sur Facebook. »

Pourquoi les personnalités publiques ont-elles intérêt à utiliser les réseaux sociaux?
« C’est sûr que les réseaux sociaux, c’est positif parce que ça te permet d’avoir un large auditoire. Tu peux partager quelque chose très rapidement. L’aspect négatif, c’est qu’il faut faire attention à ce qu’on publie sur les réseaux sociaux. Il faut faire attention de ne pas confondre vie personnelle et vie professionnelle aussi. C’est important de trouver l’équilibre et trouver la juste valeur de ce que tu veux partager. »

Quels seraient les sujets à ne pas toucher sur les réseaux sociaux en tant que personnalité publique?
« Je ne pense pas qu’il y a des thèmes qu’il ne faut pas aborder. Je pense juste qu’il faut juste faire attention à la façon qu’on les aborde. On est rendu en 2018 où on parle de tout sur les réseaux sociaux. Moi, il n’y a rien qui m’énerve sur les réseaux sociaux, si c’est bien expliqué, si c’est bien développé et si tu as de bons arguments. »

En quoi les réseaux sociaux permettent de s’humaniser et de créer un contact avec les gens?
« Il y a tellement de façons de rejoindre quelqu’un maintenant. Aujourd’hui, ça prend deux secondes. Ça permet de répondre aux gens. Ils te voient à la télé, à travers leur écran et tu peux leur répondre en deux secondes. Donc, oui c’est une belle façon humaine de connecter. »

Aime Arts, lettres et communication sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.