Fêter ou pas la Saint-Valentin ?

Ce n’est pas facile de décider si on fête la Saint-Valentin. On se pose cette question chaque année. Voici les pour et les contre.

Par Sarah Allard-Puscas

Pour : C’est une occasion privilégiée de se retrouver seuls dans un restaurant et  manifester notre amour sincère.

Contre : On est entourés d’une foule de couples qui ont eu la même idée unique.

Pour : Nous vivons dans un temps de haine, alors consacrer une journée à l’amour est formidable.

Contre : Nous ne croyons plus au père Noël depuis longtemps. Pourtant, lorsqu’on analyse la fête de la Saint-Valentin, c’est la même chose, mais avec des cœurs et des chérubins.

Pour : Les chocolats reçus semblent délicieux.

Contre : Nous venons à peine de perdre les excès de kilos pris lors des fêtes de Noël.

LE CONTRE SUIVI DU POUR

Contre : L’amour c’est tous les jours, pourquoi alors le 14 février serait-il si différent.

Pour : On reçoit un texto rempli de déclarations à ne plus en finir.

Contre : Cette journée vous rappelle depuis combien de temps vous êtes célibataire.

Pour : C’est une bonne occasion de réévaluer ses priorités dans la vie.

Contre : On nous demande de pardonner la négligence affective que vous avez subie pendant toute l’année.

Pour : Vous recevez un immense bouquet de fleurs.

LA SAINT VALENTIN DANS LE MONDE

En France :  La fête des amoureux existe depuis 1496, donc bien avant que la société de consommation ne s’empare de cette journée.

En Inde et au Pakistan : La popularité croissante de cette journée ne fait pas l’unanimité, car certains groupes s’y opposent par principe idéologique, accusant l’influence occidentale démesurée.

En Chine :  Le Qixi , fête médiévale dédiée aux amoureux, se fait remplacer depuis les années 1980, surtout chez les jeunes, par la Saint-Valentin de type occidental.

Au Japon, Corée du Sud, Hong Kong : Depuis les années 1950, les femmes offrent aux hommes le 14 février, à leur amoureux ou leurs collègues de travail masculins, des chocolats. En revanche, le 14 mars les hommes offrent des chocolats blancs, des bijoux ou de la lingerie blanche. Ne pas recevoir des cadeaux de la part de l’homme témoigne d’un amour unilatéral.

Au Brésil : On fête le 12 juin la dia dos namorados (fête des amoureux).

En Iran : Le  Sepandarmazgan est le festival où l’on exprime notre amour envers nos mères et épouses.

Et vous, fêtez-vous cette journée ?!

Photo

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.