Vert l’avenir

Le 7 septembre, ENvironnement JEUnesse (ENJEU) dévoilait les établissements reconnus par le programme de certification Cégep Vert du Québec pour l’année 2016-2017. Le Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne (CRLT) fait valoir son engagement environnemental alors qu’il reçoit la certification niveau 2.

Par Kevin Philibert de la Fondation David Suzuki au CRLT

Créé en 1979, ENvironnement JEUnesse (ENJEU) est un organisme d’éducation relative à l’environnement qui vise à conscientiser les jeunes du Québec aux enjeux environnementaux. Cependant, la certification spécifique en milieu collégial existe que depuis 2004.

NOMBREUSES ÉTAPES

Pour obtenir cette certification, nous avons dû avoir un Comité d’Action Concertation en Environnement (CACE), rédiger et adopter une politique environnementale ou de développement durable pour le cégep, former et sensibiliser les étudiants et le personnel sur l’éducation au développement durable, dresser un bilan environnemental, élaborer un plan d’action et j’en passe. La Fondation David Suzuki au CRLT a travaillé fort!

Cependant, avant tout, pour obtenir cette certification nous avons dû nous rencontrer, échanger, apprendre, se conscientiser et, surtout, nous mobiliser pour cette même cause que nous avons à cœur.

Ce qu’il y a d’absurde, c’est que sur 66 établissements d’enseignement collégial au Québec, seulement 27 d’entre eux ont obtenu une certification Cégep Vert du Québec. C’est peut-être mon pouce vert qui me rend intransigeant à ce sujet, mais je me demande ce qui motive un établissement collégial à ne pas vouloir mettre en œuvre les ressources nécessaires pour obtenir une certification. Est-ce le manque de sensibilisation ? Le manque de volonté ? Ou le manque de ressource pour y parvenir ? Dans tous les cas, les étudiants peuvent être la variable qui change la donne.

DES ÉTUDIANTS QUI DONNENT UNE COULEUR

À la première réunion de la Fondation David Suzuki du CRLT organisée conjointement avec le CACE le 14 septembre, j’ai vu une dizaine d’étudiants et de professionnels discuter de l’importance du développement durable. Le cœur du cégep, ce sont les étudiants qui le fréquentent et qui lui donnent une couleur.

J’ai vu les centaines de signatures s’additionner pour instaurer le compost au cégep, les dizaines de participants toujours présents à la deuxième réunion, j’ai entendu les différentes propositions pertinentes pour instaurer une culture écoresponsable au cégep.

Avec cette certification et cet engagement de la part de notre communauté collégiale, nous avons catégoriquement affiché notre couleur et démontré notre volonté d’implanter une gestion durable au CRLT.

Photo

Abonne-toi à Ô Courant !

Aime Ô Courant sur Facebook !

Une réflexion sur “Vert l’avenir

  1. Bravo, Kevin! On sent ton enthousiasme. C’est vrai que les étudiants sont au coeur du changement et je lève mon chapeau à ceux qui s’impliquent, ça nous donne beaucoup de motivation!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s