Choc des technologies au travail

Le professeur en médias interactifs à l’UQÀM Dany Beaupré présente le choc inévitable des générations dans le marché du travail avec l’arrivée des nouvelles technologies.

Par Jade Carignan | Arts, lettres et communication

Comment pouvons définir ce que sont les médias interactifs?

Ce sont les médias tout court. Par exemple, la diffusion d’une émission de télé provoque une rétroaction sur Facebook, Twitter, etc. Tous les médias de nos jours provoquent une interactivité. Une réaction est générée par tous les types de réseaux sociaux ou médias.

Employé travaillant avec plusieurs plateformes technologiques.

Selon votre expérience, quels sont les défis des entreprises qui essaient d’intégrer le plus possible les nouvelles technologies dans un milieu multigénérationnel?

Nous arrivons à un stade où la désuétude des individus est telle qu’on a pas le choix de repenser ça complètement. L’âge va avoir beaucoup moins d’importance, mais l’échange d’information, l’entraide et la participation collective au projet de travail va devenir primordial. Mais pour l’instant, c’est un fait qu’il y a un «gap» entre les générations.

Quelles sont les difficultés qui émergent lors de l’intégration des nouvelles technologies dans les entreprises?
Il y a beaucoup choses qui sont difficiles comme le changement du réseau informatique, les logiciels bureautique, les serveurs ou les logiciels de paye. Habituellement, c’est un stress d’implantation qui est considérable et qui ne se fait jamais sans heurts. C’est un processus extrêmement complexe et on a pas considéré toutes les éventualités de ces changements. L’idée n’est pas de trouver comment régler les problèmes, mais plutôt l’attitude qu’on peut avoir devant ces problèmes.

Quelle est la meilleure façon d’intégrer les nouvelles technologies dans les milieux de travail sans trop bousculer les employés en place?
Premièrement, l faut être à l’écoute des employés.Il faut que les travailleurs acceptent, jusqu’à un certain point, de composer avec ça, mais il faut que les employeurs aussi aient une certaine tolérance et une certaine empathie par rapport au changement.

Comment peut-on éviter un choc

quant aux nouvelles technologies dans une entreprise?

J Cela dépend des organisations. Il va falloir que le marché du travail compose avec la désuétude des gens, car il n’est pas vrai que l’être humain peut s’adapter continuellement à des changements ergonomiques et cognitifs. Génétiquement, nous ne sommes pas formés pour ce genre de changements. Quand il y a des changements technologique, c’est nécessairement les plus jeunes qui s’adaptent. La plasticité d’esprit est meilleure pour les 30 ans et moins. C’est biologique. Plus on vieillit, moins la capacité d’adaptation est grande. Maintenant, le problème est l’expérience des gens.

Comment on garantit la survie des gens désuets et comment on valorise leur rôle social? Il faut commencer par accepter que le désuétude va venir de plus en plus rapidement et que les moyens de production tels qu’ils sont organisés aujourd’hui changent tellement vite que l’adaptation va devenir impossible. Si on décide de les former, ce ne sera pas les soirs et la fin de semaine, mais plutôt en les envoyant en sabbatique pendant un an pour se former.

En quoi les médias interactifs peuvent-ils amener toutes les générations d’employés à être réunies?

Les médias interactifs ne sont pas un choix. C’est un impondérable. Ils peuvent rendre le stress des changements technologiques moins grand. Les médias interactifs dans le milieu du travail sera  la téléprésence, la possibilité du travail à distance. Il faut penser à comment on peut utiliser ce merveilleux outil de travail pour rendre les conditions de travail meilleures, mais nous ne sommes pas rendu là. Il ne faut pas considérer ça comme étant une contribution à l’efficience productive, mais comme étant une contribution à la qualité de vie.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.