Entrepreneur depuis près de 50 ans

Le propriétaire de Votre Imprimeur Marcel Couture raconte son parcours dans le monde de l’entrepreneuriat depuis près de 50 ans dans la région de Lanaudière.

Par Clancy Nsimba | Arts, lettres et communication

Comment avez-vous commencé dans le métier?

J’ai commencé mon métier à l’âge de 16 ans. J’ai 71 ans, mais j’ai commencé mon métier il y a 46 ans.  Je n’avais pas d’expérience, mais on m’a formé en entreprise. Il n’y avait pas de formation à l’école ni d’enseignement en imprimerie comme il y en a aujourd’hui. À travers le temps et les emplois que j’ai eus, j’ai appris le métier que j’exerce aujourd’hui en tant qu’imprimeur.

Comment est la concurrence dans votre domaine?

La concurrence est très présente et très vorace. C’est une course à finir. Malheureusement, beaucoup vont tomber dans les années à venir parce que la demande n’est plus là. De nos jours, Il faut vraiment être diversifié en imprimerie. Aujourd’hui, on fait une offre globale aux clients. C’est vraiment quelque chose qui a complètement changé, si on regarde l’offre qu’on faisait il y a 15 ou 20 ans.

Comment le graphisme a évolué au cours des dernières années?

Le graphisme a évolué à la vitesse grand V. Maintenant, M. et Mme Tout-le-Monde peuvent faire du graphisme chez eux en prenant un petit café. La seule différence est que pour réaliser un projet imprimé, à moins d’avoir un peu plus de connaissance, il faut demander l’aide d’un graphiste professionnel. Le graphisme d’aujourd’hui est plus accessible, car la technique est plus facile. Les connaissances qui étaient nécessaires à l’époque pour réaliser un montage quelconque ne le sont plus autant qu’avant.

Quel sont les obstacle en entrepreneuriat? Quelle est la clé pour les surmonter?

Le plus grand obstacle est l’argent. Auparavant, on faisait beaucoup d’argent en imprimerie, mais maintenant on est au même niveau que tout le monde. Il faut avoir un grand volume pour être capable de faire des sous. Les sous ne sont pas aussi accessibles qu’ils l’étaient. Quand tu allais à la banque et que tu disais que tu étais un imprimeur, ils disaient: « T’en veux combien? » Aujourd’hui, quand on va à la banque et qu’on dit qu’on est imprimeur, ils disent : « Oh! On va y penser à deux fois. Envoyez-nous vos chiffres et on verra. » De nos jours, la seule chose qu’on peut faire en imprimerie est réduire nos coûts et augmenter notre production pour être capable de vendre nos produits au même prix qu’il y a dix ans.

D’après vous, quelles qualités sont essentielles pour gérer une entreprise?

La première qualité est la patience. Beaucoup de patience. Il faut aussi avoir un projet très ancré dans la tête. Il faut être déterminé et il faut avoir un bon projet. Il est préférable d’avoir fait une étude du marché, mais pour réussir à créer une entreprise. Il faut vraiment être déterminé, patient, croire en son produit et croire en sa mission.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.