La crème solaire : synonyme de la saison estivale ?

On associe souvent la crème solaire au plaisir des vacances d’été, sur le bord de la mer ou au chalet. Pourtant, saviez-vous qu’une application rigoureuse et régulière pendant toute l’année est fortement conseillée par les dermatologues? Soyons francs, combien parmi nous n’y pensent jamais pendant l’hiver, à -20°C? Brrrr!

Par Sarah Allard-Puscas

Ce sont les effets cumulatifs d’une exposition fréquente et continue ou une exposition intense de courte durée (par exemple un coup de soleil) aux rayons ultraviolets du soleil qui provoquent l’apparition des maladies cutanées cancéreuses. Au Canada, c’est le cancer qui représente le taux de croissance le plus rapide parmi toutes les autres néoplasies. Une hausse de fréquence de 1,6 % annuellement lui confère le prestigieux rang de cancer affectant de plus en plus de personnes chaque année. Ainsi, nous avons tous une responsabilité tant individuelle que collective à procéder aux diverses mesures préventives dans le but de renverser cette tendance.

Types de cancers de la peau

Il y en a deux catégories principales: les non-mélanomes et les mélanomes. Les carcinomes basocellulaires et spinocellulaires font partie de la première catégorie et sont les plus fréquents. Par contre, ce sont les mélanomes qui peuvent progresser rapidement, générer des métastases et qui sont responsables des 75% des décès causés par un cancer de la peau. Il peut faire son apparition à tout âge et à tout endroit exposé au soleil, même au niveau des yeux.

Selon le Dr Daniel Minier, dermatologue qui a écrit un article dans la revue MedActuel en septembre 2016, les rayons ultraviolets «sont pour nos cellules la plus grande source de stress oxydatif». Les UVB pénètrent peu, causant des dommages plus en surface tandis que les UVA altèrent l’ADN de nos cellules plus en profondeur. Si l’altération du code génétique responsable des changements structuraux au niveau des complexes protéiniques progresse, les cellules s’exposent à une transformation cancéreuse. La protection contre les rayons UV est alors de mise.

Comment se protéger contre le soleil?

D’abord, l’adoption de saines habitudes est primordiale. Choisir des endroits ombragés, porter des lunettes protectrices efficaces ainsi que des vêtements adéquats sont primordiaux. Par contre, l’application des agents photoprotecteurs avec un FPS de 30 à 50, selon la sensibilité de la peau et en quantité suffisante (2 mg/cm2 – à peu près 35 ml à chaque 2 heures) est d’une importance capitale dans la lutte contre ce cancer. Été comme hiver, beau temps ou mauvais temps, à l’extérieur comme à l’intérieur, les rayons UV sont omniprésents. Ainsi, ils pénètrent à travers les fenêtres et rebondissent sur certaines surfaces tels que l’eau des lacs, la neige, etc. Nous ne sommes jamais à l’abri de ce phénomène destructeur.

Nous faisons de plus en plus attention à notre alimentation, nous faisons de l’exercice, nous connaissons les effets néfastes de l’alcool et des drogues. Nous savons pertinemment que notre mode de vie demeure la stratégie essentielle pour maintenir notre corps en santé et jouir d’une qualité de vie exceptionnelle pendant les années à venir. Alors, nous avons une responsabilité générationnelle à développer le réflexe d’appliquer la crème solaire toute l’année.

Photo: Rythme 105,5

Aime Ô Courant sur Facebook !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.