La tête dans les nuages

Karine Provost découvre le parachute de style libre à l’adolescence. Ce sport ne tarde pas à devenir sa passion. Elle fait aujourd’hui partie des 100 meilleures parachutistes féminines de sa catégorie et se prépare pour le championnat mondial.

Par Kim Tourigny | Arts, lettres et communication

Comment as-tu su que le parachutisme t’intéressait ?

Toute ma vie, j’ai fait de la danse. Dans ce milieu, au début de la vingtaine, notre retraite approche. Puis, j’ai vu une vidéo de Dale Stuart, une parachutiste surnommée la «ballerine du ciel» qui est championne du monde sept fois. J’ai eu envie de commencer cette discipline.

Comment décrirais-tu ta vie en quelques mots ?

Je me considère vraiment chanceuse, car je vais au bout de mes rêves. Je réalise ce que j’ai envie de faire. Je voyage à travers le monde pour m’entraîner et pour participer aux compétions.

Comment vis-tu avec le fait d’avoir un mode de vie peu commun?

Je ne me suis jamais remise en question, car je suis passionnée par ce que je fais. C’est plutôt les gens de mon entourage qui ont un mode de vie plus routinier qui sont portés à se remettre en question en me voyant.

Comment te prépares-tu pour bien pratiquer ton sport?

Lors des journées d’entrainement, je saute de sept heures à midi, ce qui représente 15 sauts. Je fais aussi de la course, de la natation, de la boxe et du yoga pour être en forme physiquement et mentalement.

Jusqu’où penses-tu pouvoir pousser tes limites?

Mon plus grand rêve est d’être championne du monde. Je pense être en mesure de faire mon premier podium aux Jeux du monde en 2017. Mon objectif est d’au moins gagner la médaille de bronze. En principe, si j’y parviens, je devrais pouvoir être championne du monde l’année suivante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.