Cachez ce sein, sur Internet

En 2011, une poursuite est lancée contre Facebook pour avoir fermé le compte d‘un homme après qu’il ait publié sur sa page la toile L’Origine du monde, peinte par Courbet. La toile issue du réalisme montre principalement un organe génital féminin et avait déjà été victime de censure lors de son dévoilement en 1866, signe que l’art ne fait pas toujours l’unanimité. Après 7 ans de lutte judiciaire, le jury a rendu son verdict le 15 mars 2018. Il affirme que Facebook avait tort de retirer la photo, mais n’impose pas de sanction. Il estime que Facebook n’a pas porté préjudice au demandant.

Par Nathan Jomphe | Arts, lettres et communication

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.