Violence dans la LHJAAAQ: un combat sans fin

Dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, une cinquantaine de joueurs ont été suspendus ou ont reçu une amende, déjà en début de saison. Ailleurs, dans la Ligue de junior AAA, la violence a été plus contrôlée. Au début de chaque saison, le commissaire de la LHJAAAQ, Jacques Laporte, doit réévaluer l’ampleur de cette violence dans la ligue.

Par Marilou Lemire | Arts, lettres et communication

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.