Les familles en vedette au Festival Feu et Glace

Les familles étaient l’attraction principale, le 13 février, au Festival Feu et Glace, situé au parc de l’Île-Lebel à Repentigny. Ayant comme thème La Guerre des Tuques, une multitude d’activités étaient proposées aux 70 000 personnes présentes à l’une des quatre journées de la 16e édition pour bouger et s’amuser avec leurs proches.

Par Laurence Beauparlant | Arts, lettres et communication

Les enfants courent et les parents rient; le plaisir est au rendez-vous. Durant cette journée, une foule d’activités à thématique familiale ont été offertes. En effet, «nous avons maintenant assigné un endroit particulier pour la famille, car elles sont de plus en plus nombreuses, mentionne la directrice des bénévoles, Denyse Peltier. Je peux affirmer que c’est très fréquenté!»

Plus de 70 000 personnes ont profité des multitudes activités offertes sur le site, dont la grande roue, l’attraction la plus populaire du Festival Feu et Glace de Renpentigny. (Photo: Laurence Beauparlant)
Plus de 70 000 personnes ont profité des multitudes activités offertes sur le site, dont la grande roue, l’attraction la plus populaire du Festival Feu et Glace de Renpentigny. (Photo: Laurence Beauparlant)

S’AMUSER MALGRÉ LE FROID

Malgré une température glaciale de -22‎°C, les festivaliers avaient, au bonheur des organisateurs, énormément de plaisir. «C’est vraiment trippant que, malgré le froid, tout le monde garde le sourire!» mentionne le chanteur du groupe de musique Unité 6, Stéphane Lemay. Le temps glacial n’a pas empêché les spectateurs de danser sur les prestations enveloppantes et de jouer dans le château de La Guerre des Tuques.

«C’EST VRAIMENT TRIPPANT QUE, MALGRÉ LE FROID, TOUT LE MONDE GARDE LE SOURIRE!» –  LE CHANTEUR DU GROUPE UNITÉ 6, STÉPHANE LEMAY.

Le public se réchauffait en dansant lors des trois spectacles proposés durant la journée. La programmation a débuté avec Jocelyn Lanoie avant le dîner, a poursuivi avec le groupe Unité 6 et a terminé avec Simon Boudreau en fin d’après-midi. Des artistes talentueux proposant des numéros familiaux et rassembleurs. Les familles se réjouissaient de la gratuité de l’évènement.

DE NOUVEAUX AMÉNAGEMENTS

Plusieurs changements on été apportés au site par rapport à l’an passé. «Il y a beaucoup de choses qui ont bougé!» dit le gardien de sécurité, Mickael Robidas. La grande roue et les tours de poneys ont changé d’emplacement pour faciliter leur accès. De nouvelles attractions familiales et des tours d’hélicoptères ont été ajoutés.

Des centaines d’individus de tous les âges contribuent de façon volontaire au festival années après années. «S’il n’y avait pas de bénévoles, le festival ne pourrait  pas avoir lieu!» dit la directrice des bénévoles, Denyse Peltier.

Le festival reviendra pour une 17e  édition en février prochain. De nouvelles activités abordant de nouveaux thèmes seront proposées aux Lanaudois, impatients de revivre cette expérience glaciale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.