Peu d’infirmières formées pour prescrire dans Lanaudière

Les infirmières bachelières ou détenant un DEC avec beaucoup d’expérience dans le domaine peuvent faire quelques prescriptions de base, depuis janvier 2016, telles que des soins de plaies, des contraceptifs ou des médicaments traitant des infections asymptomatiques transmises sexuellement ou par le sang, si elles suivent une formation de 2 heures sur la prescription pour progressivement tenter de désengorger le système de santé au Québec. Par Sandrine Ouellet | Arts, lettres et communication Plus d’autonomie est offerte aux infirmières, mais peu d’entre elles peuvent appliquer les compétences acquises ou ne saisissent pas cette opportunité. Une infirmière en prévention promotion jeunesse du CISSSL, … Continuer de lire Peu d’infirmières formées pour prescrire dans Lanaudière